« La parole acadienne » par Jean-Louis Belliveau.  C’est grâce aux efforts et au soutien de Gérard Thériault, encore une fois, que nous avons de beaux enregistrements de la Radio CIFA de Clare en Nouvelle-Écosse.  Jean-Louis Belliveau, personnalité très connue de la CIFA, a reconnu la valeur de capturer l’histoire qui vit toujours dans le souvenir de nos parents et de nos grands-parents, et il a passé beaucoup de temps chez les Acadiens de la Baie Sainte-Marie, car il savait que ces gens avaient une très bonne connaissance de leur histoire.  Tout en travaillant chez CIFA à Clare, il a interviewé Alphonse Deveau et Camille Maillet au sujet de leur vie en Nouvelle-Écosse.  Les interviews sont en français.  Nous commençons avec l’interview d’Alphonse Deveau.

  • Alphonse Deveau a dévoué sa vie à étudier et à partager l’histoire acadienne et le rôle dans cette histoire de son peuple dans la partie occidentale de la Nouvelle-Écosse.  Cet enregistrement en langue française nous présent la migration des familles acadiennes à la Baie Sainte-Marie. 
     
    • CD 1 Piste 1 (3:23) Dans cette première piste, Alphonse identifie une vingtaine de familles d’origine acadienne qui habitent actuellement la région de la Baie Sainte-Marie :  Amirault, Babin, Belliveau, Boudreau, Comeau, Deveau, Doucette, Dugas, Godin, Guidry, Leblanc, Maillet, Melançon, Robichaud, Saulnier, Thibeau, Thériault, Thibodeau, Trahan.  (Monsieur Deveau s’inquiète de la possibilité d’avoir oublié une famille, probablement la famille Bastarache.)  Alphonse mentionne que les trois familles les plus nombreuse dans cette région sont les Comeau, les LeBlanc et les Deveau—dans cet ordre. 
    • CD 1 Piste 2 (3:38)  Alphonse parle de la progression de trois concessions de terre dans la région de la Baie Sainte-Marie, mais l’accent est plutôt sur l’établissement de la famille Amirault.
    • CD 1 Piste 3 (4:23) Cette session couvre les familles Babin et Belliveau
    • CD 1 Piste 4 (5:25) Cette session couvre la famille Belliveau
    • CD 1 Piste 5 (6:35) Cette session couvre les familes Boudreau et Comeau
    • CD 1 Piste 6 (3:44) Cette session couvre la famille Comeau.
    • CD 1 Piste 7 (3:46) Cette session couvre la famille Deveau
    • CD 1 Piste 8 (4:42) Cette session couvre les familles Deveau et Doucet.
    • CD 1 Piste 9 (5:21) Cette session couvre la famille Dugas
    • CD 1 Piste 10 (4:32) Cette session couvre les familles Godin et Guidry.
    • CD 2 Piste 1 (5:36) Cette session couvre les familles LeBlancs and Maillets
    • CD 2 Piste 2 (5:27) Cette session couvre les familles Blinn and Melancon
    • CD 2 Piste 3 (6:06) Cette session couvre les familles Robicheau and Saulnier
    • CD 2 Piste 4 (4:35) Cette session couvre les familles Theriault and Thibault
    • CD 2 Piste 5 (4:04) Cette session couvre les familles Thibodeau and Trahan
    • CD 3 Piste 1 (43:07) Cette session couvre la famille Theriault
    • CD 4 Piste 1 (14:13) Cette session couvre la famille Belliveau, 1e session
    • CD 4 Piste 2 (9:47) Cette session couvre la famille Belliveau, 2e session
    • CD 4 Piste 3 (12:30) Cette session couvre la famille Bellibeau. 3e session
    • CD 4 Piste 4 (9:12) Cette session couvre la famille Belliveau. 4e session

  • Camille Maillet est né vers 1924 à Meteghan Station dans la région de la Baie Sainte-Marie.  Son premier emploi à l’âge de 15 ans était en  Nouvelle France de 1939 à 1942.  Dans son interview,  Jean-Louis Belliveau  accompagne Camille d’abord à travers son enfance, et continue avec sa vie adulte et ses années de travail dans la région.
     
    • CD4 Piste 1 (14:50) Sur la première piste, Camille nous parle de sa famille, leur culture, leur nourriture et leur éducation.
    • CD4 Piste 2 (31:40) Médard Comeau accompagne Camille sur ce piste; ils nous parlent de l’expérience en la Nouvelle France et de l’opération de la sylviculture.